Back to top

Panorama, Lukrativer Handel mit der Luft de Sigmar Polke (1941–2010) est la première œuvre présentée à MASSIMODECARLO Pièce Unique cette année.

Dans les années 1970, Sigmar Polke a abandonné la peinture pour la photographie, qu'il a adoptée lors de ses voyages en Afghanistan, en Inde et au Maroc. Pendant ce temps, il explore les propriétés alchimiques de la photographie, testant l'impact des substances, provoquant des accidents optiques, essayant des colorations chimiques, entraînant des présences et des émanations étranges dans ses images, qui ont été récemment exposées à Le Bal à Paris en 2019.

Lorsque Polke est revenu à la peinture dans les années 1980, il a maintenu son intérêt pour ces qualités alchimiques, expérimentant avec des pigments et des substances assez toxiques : en utilisant des produits qui pouvaient couler et tacher la toile comme il l'avait fait avec la photographie, il a produit certaines de ses images en exposant du papier photographique à des roches radioactives, ce qui donne des images étrangement brillantes de présence éthérée. Il a également commencé à utiliser des tissus transparents et à construire des brancards complexes qui restent visibles, devenant partie intégrante de la composition.

Tout lire +
Lire moins -

1 de 1

Sigmar Polke


PANORAMA - LUKRATIVER HANDEL MIT DER LUFT, 1997
Polyester resin on polyester canvas
302 × 404 × 5 cm